02/10/2010

Android : les premiers pas (3), Android Market contre App Store

androidapp.png La principale différence entre l'iPhone et un Android réside dans la manière de rechercher (et donc d'installer) des applications.
Dans l'iPhone, le chemin est bien balisé. L'App Store, le magasin des applications, se fond rapidement en iTunes et l'on peut télécharger des applications directement sur le mobile ou bien les mettre au chaud sur le PC. Lors de la synchronisation, les nouvelles applications apparaîtront dans l'iPhone.
L'Android, lui, fonctionne de façon moins évidente et, on aurait tendance à dire, moins efficacement. Système ouvert par excellence, Android permet à tout un chacun de proposer ses applications. Du coup, des dizaines (centaines ? milliers ?) de sites proposent des liens directs vers les applications tout en fournissant une petite explication sur celles-ci.
L'Android Market permet également de se fournir en applications. A signaler que la tendance est que sur Android 70% des applications environ sont gratuites contre 38% sur l'App Store (source : Micro quelque chose).
Mais faute d'un logiciel global du type d'iTunes, aucune application n'est téléchargeable depuis son PC. Sous Android, tout se passe sur le smartphone. Mais une recherche dans l'Android Market est un vrai défi. On attendait autre chose du système de Google qui a révolutionné la recherche sur internet. Sur l'Android Market on est très loin du résultat d'une recherche lancée sur... Google. Un comble !
La meilleure solution reste de se fier aux nombreux sites dédiés aux applications Android et de télécharger (depuis son PC en scannant un Barcodes) les nombreuses applications détaillées et souvent notées. Parmi eux, on vous guidera vers lesapplicationsandroid.fr/, applicationandroid.fr/ ou encore applidroid.fr/.
Au final, la recherche d'applications sur iPhone reste plus simple que sur Android, ce qui ralentit un peu les premiers pas sur un smartphone équipé du système fourni par Google. Mais les avantages restent quand même nombreux. On les détaillera prochainement.

19/09/2010

Smartphone Android : les premiers pas (2)

android-wallpaper5_1024x768.jpg Après une petite semaine d'utilisation, voici le premier bilan du Samsung Galaxy S que d'aucuns appellent le "tueur d'iPhone" tant il arrive largement à se hisser à la hauteur du smartphone d'Apple tout en le dépassant parfois sur certains points (voir une précédente note).
Tout d'abord, il faut savoir que les promesses du Samsung Galaxy S sont largement tenues. L'écran tactile est nettement aussi bon que celui de l'iPhone. Le confort d'utilisation est total.
Plus large, l'écran bénéficie également de quelques centimètres de plus que son concurrent en longueur puisque les touches de navigation sont juste en-dessous de l'écran (elles sont sur l'écran dans l'iPhone). Ça n'a l'air de rien comme ça mais cet espace gagné (avec des menus de navigation plus étoffés en plus) est largement appréciable.
La prise en main, par contre, nécessite un peu plus de temps. Mais c'est tout l'intérêt d'un smartphone sous Android.
Le gros plus réside également dans le fait que les contacts présents sur la carte Sim sont intégrés automatiquement dans Android, ce qui n'est pas le cas sur l'iPhone.
Prochainement, on verra plus en détails les astuces pour bien réussir son entrée dans le monde de l'Android Market.